Commet aborder le dilemme entre les méfaits et les bienfaits du soleil ?

Préparez votre peau dès maintenant  !

Actuellement on insiste sur les méfaits du soleil 

Les deux principaux méfaits évoqués sont : l'apparition de rides prématurées (oxydation cellulaire) et le lien entre le soleil et le cancer de la peau.

Cette mise en garde est justifiée dans le cas de nos vies sédentaires, car dans le cas de l'habituelle transition entre le bureau (notre caverne :) et la plage ou la montagne, le contraste lumineux est intense et soudain. Il surprend notre organisme qui n'a pas eu le temps de mettre en place ses mécanismes protecteurs.

Nous passons d'une plutôt longue période de vie majoritairement en intérieur à une courte période d' exposition solaire intense et prolongée.

Notre peau et tout notre organisme ont du mal à s'adapter si rapidement à un changement si brutal.

Pour approfondir, France GUILLAIN éclaire  le lien soleil / cancer de la peau sous un jour nuançé, et il est intéressant d'accéder à cette réflexion. 

Retrouvez l'article de France GUILLAIN sur ce lien : https://www.bainsderivatifs.fr/portfolio-item/soleil/

Par ailleurs,  nous savons aussi, que le soleil est un AMI

Abordé avec raison et connaissances, il nous permet aussi, ne l'oublions pas, de catalyser la synthèse de la vitamine D, celle de la sérotonine ou hormone de la bonne humeur, et favorise une bonne immunité et des os solides . 

Les acides gras pour faciliter la synthèse de la mélanine, une clé de la protection solaire.

La molécule responsable du bronzage est la mélanine. Elle est secrétée dans les mélanocytes, situés à la base de l'épiderme.

Leur synthèse s'effectue à partir de la tyrosine (acide aminé), avec l'aide de la tyrosinase (enzyme).

Ces mécanismes de synthèse et de transformation enzymatique sont hautement facilités par la consommation d'acides gras polyinsaturés.

Les anti-oxydants pour lutter contre les radicaux libres responsables des rides

Les anti-oxydants sont des aliments qui s'oxydent à la place de nos cellules, ils évitent l'oxydation cellulaire responsable des rides prématurées entre autre.

Voici 3 CONSEILS MAISONDOR pour bénéficier des bienfaits du soleil et minimiser ses méfaits :

1/ RÉDUIRE LA BRUTALITÉ DE LA TRANSITION INTÉRIEUR / SOLEIL

Exposez-vous au soleil très régulièrement par petites séquences de 15/20 mn, même lorsqu'il ne fait pas très beau.

Le fait par exemple de retrousser ses manches et son pantalon et d'exposer ses avants bras et ses tibias 15 mn par jour, est déjà un bon apport de lumière solaire pour notre corps et prépare la montée de mélanine, pigment responsable du bronzage et de la protection de la peau aux rayons du soleil.

2/ CONSOMMER DES ACIDES GRAS ET DES ALIMENTS ANTIOXYDANTS

La consommation d'acides gras faciite les mécanismes de synthèse et de transformation de la mélanine.

Les aliments anti-oxydants s'oxydent à la place de nos cellules (évite l'oxydation cellulaire responsable des rides).

Notre COMBO?

Une alimentation haute en couleur et une ou plusieurs cure d'Huile FONDATRICE Été !

Privilégiez les fruits et légumes de couleur rouge, orange ou vert, riches en anti-oxydants.

Faites une cure d' HUILE FONDATRICE Eté, très riche en acides gras poly-insaturés extra-frais (Oméga 3, gamma-6 et 6) et en anti-oxydants grâce à l'ajout d'huile d' Argan, par rapport à la formule de l''huile "FONDATRICE Classique" qui ne contient pas d'huile d'Argan.


Comment consommer l'Huile FONDATRICE ÉTÉ ?

Gardez-la impérativement au frais et mangez-en 2 cuillères à soupe chaque jour, mélangée à un aliment  : compote, yaourt, petite crudité, smoothie, miam-ö-fruits, milk-shake.

La bouteille de 500 ml permet de suivre une cure d'un mois.

Pour les personnes qui bronzent plutôt bien, et avant 45/50 ans

1 cure d'Huile FONDATRICE ÉTÉ en mai/juin, début de la saison estivale.

1 bouteille.

Pour les personnes qui prennent facilement des coups de soleil, font de l'allergie solaire ou après 45/50 ans

3 cures d'Huile FONDATRICE ÉTÉ en juin/juillet/août, pendant toute la saison estivale.

3 bouteilles.

3/ SE PROTÉGER DES RAYONNEMENTS SOLAIRES LES PLUS NOCIFS

Eviter toute exposition prolongée entre 12 H et 16 H et se protéger :

- en appliquant notre Huile Souveraine Structurante et notre Baume Souverain Structurant, car ils contiennent des ingrédients possédant des filtres UV naturels, à savoir l'Huile de Germe de blé (filtre IP 20), l'Huile de Jojoba (filtre IP 5 ) et le beurre de karité brut (filtre IP 6 ).

Ils possèdent en outre et naturellement, de la vitamine E anti-oxydante, des caroténoïdes, des vitamines ABC, du fer, du magnésium, du zinc, et des acides gras nourrissants.

Vous apprécierez aussi l'effet raffraichissant de l'Eau souveraine Structurante, grâce à la présence de la Menthe Poivrée et au Laurier Noble anti-inflammatoire, anti-rougeurs.

- en portant des vêtements (chapeau, tee-shirt, paréo) légers mais couvrants

Si vous ne pouvez pas échapper à une exposition solaire intensive et prolongée, appliquez un écran total avec des filtres minéraux comme de l'oxyde de Titane ou de l'Oxyde de Zinc, et sans nanoparticules. Appliquez le en couche épaisse, c'est la seule manière à ce qu'il soit réellement efficace, ce qui n'est pas très esthétique je vous l'accorde, mais c'est uniquement en application épaisse que l'efficacité des filtres d'un "écran total" est garanti,  ce qui est écrit en tout petit sur les notices:).

Donc le mieux est de s'y prendre à temps, de nourrir sa peau de l'intérieur avec une ou plusieurs cures d'Huile FONDATRICE, de la préparer par des expositions régulières et courtes à partir du mois d'avril, mai, même quand il ne fait "pas beau", de manger des fruits et légumes colorés et de bénéficier des filtres naturels , vitamines et minéraux du TRIO Souverain Structurant.

Bon soleil à vous !

Marie-Josée